Liste des Formations 2018


  • 19-21 janvier & 2-4 février : Bruxelles - Estela UNDURRAGA Benoit LESAGE
    Danse-Thérapie et Structuration Psychocorporelle : Fondamentaux
  • 28 fev- 4 mars : Venelles (Aix en Provence) - Christine WAHL / Benoit LESAGE
    Structures, Mouvement & Lecture Du Corps : Axe / Axialité 

  • 27-30 mars : Lyon - Vincenzo BELLIA Benoit LESAGE
    Corps-Accord : La relation thérapeutique en travail par la Danse-Thérapie
  • 25-29 avril : Venelles (Aix en Provence)   Angela Loureiro /Benoit Lesage
    Danse-Thérapie : Poids / Tonicité

  • 5-9 mai : Echay (Doubs) - Christine WAHL / Benoit LESAGE
    Structures et accompagnement au mouvement : systèmes nerveux et sensoriels
  • 28 mai- 1° juin & 25-29 juin : Echay (Doubs)  Benoit LESAGE / Caroline KAHN / Estela UNDURRAGA
    Danse-Thérapie et Structuration Psychocorporelle / Cycle de base
  • 20-25 aout : Echay (doubs)/   Angela LOUREIRO / Benoit LESAGE
    Systèmes corporels et schèmes de mouvement
  •  29 octobre - 2 novembre 2018 :  Castres (81) - Benoit LESAGE
    Expressivité, relation d'aide et Chaines Musculaires

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Programme-2018--IRPECOR.pdf)Data-Programme-2018--IRPECOR.pdf[ ]2292 Kb

Danse-thérapie et structuration psychocorporelle / « Les fondamentaux"

Bruxelles - 19-21 janvier & 2-4 février 2018

Fiche détaillée du stage : télécharger le fichier joint en fin de présentation

 

Estela UNDURRAGA - Benoit LESAGE

Le dialogue corporel est parfois notre seul outil de relation et de compréhension de nos partenaires, surtout s'ils sont lourdement handicapés. Pour aller au delà d'une "activité d'animation corporelle", il est nécessaire de comprendre que la construction de l'individu passe par celle de son corps.
Nos patients nous présentent des corps monotoniques, des postures mal assurées, dysharmoniques, des gestes limités, mal adressés.

Comment entrer en relation avec eux ? Comment mettre en place un accordage qui leur permette de se structurer ?

Sur quels points travailler ? Comment entrer en relation par des jeux d'espace, de temps, de rythme ? Comment mener un travail individuel qui leur fasse expérimenter une façon d'être plus rassemblée, plus nuancée, une relation plus riche et plus expressive ? Comment les accompagner dans une découverte sensorielle, motrice, qui mène à une symbolisation ?
Comment intégrer le contact et le toucher dans un dialogue corporel structurant ?
Comment intégrer tout cela dans une dynamique de groupe ?
Tous ces points sont intimement liés, ce qui amène à parler de structuration psychocorporelle.
Comment la danse peut-elle devenir un moteur de ce cheminement ? Quels sont les apports et les principes d'une Danse-Thérapie ?
Comment tisser des liens opérants entre théorie, pratique et clinique psychocorporelle ?

Objectifs :

-    Comprendre les fondamentaux de la structuration psycho-corporelle en acquérant les bases théoriques de la construction psychomotrice
                                       (notions de construction posturale et tonique, d'appui/soutien, axialité, expressivité tonique, gestuelle, posturale)

-    Acquérir des outils d'évaluation  

-    de la conscience et de l'usage corporels
-    de la capacité expressive corporelle
-    de la capacité d'intégration dans un groupe d'expression
-    des possibilités de production imaginaire et de leur mise en œuvre par le mouvement

-    Acquérir des outils d'intervention sur ces différents points
-    Mettre en place une dynamique de groupe et d'expressivité par la danse et le mouvement
-    Intégrer les modalités et qualités de la relation dans le domaine psychocorporel :

- accordage et dialogue tonique,
- techniques, éthique et qualité du toucher

-    Savoir recourir aux médiations d'objets utilisés en psychomotricité dans une visée expressive et relationnelle dansée.

Contenus :

Pratique : Dispositifs d'implication corporelle faisant appel au mouvement au sein du groupe
- Exploration de processus d'échauffement et fonctionnalisation corporelle
- Situations mettant en jeu divers types d'interaction : accordage, questions/réponses, imitation, coopération…
- Exemples de jeux de fondation d'un groupe d'expressivité
- Exploration de processus de recherche créative et expressive (individuels, interpersonnels et groupaux)
- Travail rythmique : création de phrases rythmiques, structures binaires, ternaires. Jeux groupaux rythmiques

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration
Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Fondamentaux 2018 SB18.pdf)Data-Fondamentaux 2018 SB18.pdf[ ]1013 Kb

Structures, Mouvement & Lecture Du Corps : AXE / AXIALITE

 mercredi 28 février- dimanche 4 mars 2018 / Venelles (Aix en Provence)

 

Fiche détaillée du stage  avec programme et fiche d'inscription :
 
télécharger le fichier joint en fin de présentation
   

 Christine WAHL / Benoit LESAGE

Présentation

Pour bouger ou enseigner une pratique corporelle, pour soigner par un dialogue corporel structurant, il faut un corps construit. Cela suppose un enracinement, une fiabilité des appuis qui assure la posture. C'est un processus d'alignement et de placement qui conditionne la fluidité du mouvement et la liberté de la respiration.
L'axialité regroupe toutes ces notions et les dépasse : elle est un aspect essentiel de l'édification du corps et du mouvement. Elle renvoie à l'histoire de notre verticalisation, à la façon dont nous nous situons dans l'espace, par rapport aux autres, dont nous nous orientons.
Etre axé signifie un ajustement osseux, musculaire, lié aussi à certains organes clé-le cœur en particulier-, et une circulation cranio-sacrée. La dynamique et la justesse du mouvement en dépendent.

Etre dans son axe, c'est aussi un ajustement relationnel, une certaine qualité de relation à soi et à autrui, indispensable pour le soignant qui doit apprendre à ne pas s'engouffrer dans les problématiques des patients.

Objectifs

  • Comprendre et explorer les mécanismes de la construction de la posture et du processus de verticalisation
  • Apprendre à repérer les carences dans ce processus : savoir "lire" la posture
  • Savoir proposer des situations pour équilibrer la posture et la rendre fonctionnelle
  • Accompagner un partenaire dans la construction de sa colonne vertébrale
  • Apprendre à toucher et contacter un partenaire de façon respectueuse et structurante

Contenus :

Pratique : Dispositifs d'implication corporelle - pour explorer le processus de verticalisation (dialectique poids / support / repousser)

  •   apprendre à ajuster sa posture
  •   pour comprendre les liens entre espace et axialité
  •   mobiliser et équilibrer la colonne vertébrale
  •   travailler l'espace en référence à l'oreille interne
  •   pour apprendre à accompagner un partenaire dans le mouvement
  •   Jeux dansés autour de l'axialité
  •   Dialectique axe individuel / axe du groupe

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'améliorationMoyens techniques et pédagogiques

Voir fichier joint de présentation détaillée du stage

Compétences acquises

  • Evaluer le niveau gestion posturale d'un patient et proposer des situations concrètes pour aborder les différents items.
  • Savoir accompagner un partenaire (enfant, personne handicapée) dans sa verticalisation
  • Savoir guider un travail de la colonne vertébral par le toucher et la parole.

Public er Pré-Requis :

  • Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
  • Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
  • Enseignants en danse ou techniques de mouvement
  • Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique

Aucun niveau technique n'est requis

Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

HORAIRES : 9h-12h30 et 14h-18h00 (pauses 20 minutes en milieu de chaque demi-journée)
                                                         J1 début à 10h et J5 : 9h-14h

Lieu : l’Entrepôt 5, avenue des Ribas 13770 Venelles
(Aix en Provence)
04 42 58 29 96 
(http://www.lentrepot-venelles.fr) :

Durée du stage : 32 h / session (5 jours)

Coût pédagogique : 800€ (personnes non prises en charge : exemption des frais de dossier, nous contacter)

INTERVENANTS :

 Benoît LESAGE (Jougne) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)


Christine WAHL (Lille) : kinésithérapeute, Formée à la méthode Mézières, Ostéopathe D.O. (Maidstone), Fasciathérapeute (MDB), Formée aux chaînes musculaires (G. Struyf),
Enseignante en tai-chi-chuan.Danseuse-chorégraphe

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Axialité.pdf)Data-Axialité.pdf[ ]470 Kb

CORPS-ACCORD : La relation thérapeutique en travail en Danse-Thérapie

 

Mardi 27-Vendredi 30 mars 2018 / Lyon

 


Vincenzo BELLIA / Benoit LESAGE

 

Présentation détaillée avec programme et fiche inscription téléchargeable après la présentation

 

Présentation

La danse-thérapie mobilise le corps dans une dynamique expressive au sein du groupe.
Elle travaille donc aux deux niveaux :
- celui de l'instauration du corps, support de l'identité, et de ses possibilités de symbolisation,
- et celui du groupe où se jouent des processus d'interaction, de rôles, d'identification, de miroitage, d'amplification, de contenance…
Ce stage vise à évoquer ces divers niveaux de compréhension des enjeux de la Danse-Thérapie en lien avec la clinique, particulièrement la psychopathologie.

Objectifs :

-    Comprendre et savoir mobiliser les divers niveaux de relation en Danse-Thérapie : Personnel, interpersonnel, transpersonnel
-    Comprendre et pratiquer les processus d'accordage en Danse-Thérapie
-    Comprendre, lire et savoir mobiliser la dynamique du groupe en Danse-Thérapie
-    Savoir adapter la dynamique du groupe en lien avec la psychopathologie

Contenus :

Pratique :

  • Dispositifs d'implication corporelle pour créer l'accordage au sein du groupe en Danse-Thérapie
  • Savoir faire tourner les rôles dans un groupe de Danse-Thérapie
  • L'accordage dans le jeu postural et expressif

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration

 Moyens techniques et pédagogiques

cf fiche détaillée du stage après cette présentation

Compétences acquises :

-    Mettre en place, conduire et évaluer des groupes de Danse-Thérapie.
-    Savoir adapter les propositions en fonction des grands cadres de la psychopathologie (psychose, borderline, troubles de la communication, anorexie, dépression...)

Public visé et Pré-requis :

-    Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
-    Enseignants en danse ou techniques de mouvement
-    Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

Aucun niveau technique n'est requis
Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

Tarif : 650 € - (tarif individuel : exemption frais de dossier / nous contacter)
Dates : 27-30 mars 2018 2018

Durée : 24 heures

Horaires : J1-3 : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 17h30.
                 J4 : 9h-14h

Lieu : Studio des HERIDEAUX  43, rue des Hérideaux // F-69008 Lyon
Accès : tram T4 depuis gare Part-Dieu arrêt à Jet d'eau/Lumière

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Clinique-Bellia-Lyon-mars18.pdf)Data-Clinique-Bellia-Lyon-mars18.pdf[ ]456 Kb

Danse-Thérapie & Structuration Psychocorporelle : Poids, Tonicité


Mercredi 25-dimanche 29 avril 2018 (Venelles)

Angela LOUREIRO /Benoit LESAGE

 
Fiche détaillée du stage  avec programme et fiche d'inscription :
télécharger le fichier joint en fin de présentation

 Présentation

Nos partenaires handicapés nous présentent des corps détruits ou qui ne se sont pas construit.
Qu'est ce qu'un corps construit et quels sont les enjeux de cette construction ?
La question est au centre     
- de la pratique professionnelle en médiation corporelle,
- de l'enseignement d'une pratique corporelle sportive ou artistique
Les notions de poids, liées à celles de support et d'appui, et de tonicité avec l'importance du dialogue tonique sont au cœur de cette problématique de construction du corps et du dialogue corporel structurant que nous avons à mener avec nos partenaires handicapés

Objectifs :

-    Comprendre les liens entre tonicité, posture, poids, flux de mouvement
-    savoir mettre en œuvre des situations pour moduler le tonus
-    savoir créer des situations d'exploration du poids et des appuis
-    savoir créer des situations d'exploration du flux de mouvement
-    savoir moduler les facteurs de poids et de flux de mouvement dans l'expressivité du geste (référence grille Effort Laban)

Contenus :

Pratique : Dispositifs d'implication corporelle BHD-17

  • pour explorer la modulation tonique par les méthodes somatiques
  • Savoir moduler et gérer l'accordage tonique et postural dans le mouvement ou par le toucher
  • Exploration du processus de verticalisation
  • Savoir nuancer l'expressivité du geste par les facteurs de flux de mouvement et de poids du geste.

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration

Moyens techniques et pédagogiques

cf fiche détaillée du stage après cette présentation

Compétences acquises :

-    Evaluer le niveau gestion posturale et tonique d'un patient et proposer des situations concrètes pour aborder les différents items.
-    Savoir moduler les facteurs flux et poids dans le geste
-    Savoir guider un travail de groupe modulant les facteurs poids et flux.

Public visé et Pré-requis :

-    Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
-    Enseignants en danse ou techniques de mouvement
-    Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

Aucun niveau technique n'est requis
Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

Tarif : 800 €  - (tarif individuel : exemption de frais de dossier / nous contacter)
Dates : mercr 25 - dim 29 avril  2018

Durée : 32 heures

Horaires : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 18h00.
Le premier jour de chaque session débutera à 10h00.
Le dernier jour de chaque session se terminera à 14h30 afin de permettre les retours le jour-même.

Lieu : l’Entrepôt 5, avenue des Ribas 13770 Venelles (Aix en Provence) 
(http://www.lentrepot-venelles


Formateurs :

Benoît LESAGE (Jougne) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)

Angela LOUREIRO (Paris) : Danseuse chorégraphe,
Diplômée du Laban/Bartenieff Institute of Movement Studies de New-York,
Diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris en Cinétographie Laban.
Intervenante chargée de cours au cursus "Arts de la scène / Danse-Thérapie" de Paris V-René Descartes (depuis 2013)

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Poids-Tonicite.pdf)Data-Poids-Tonicite.pdf[ ]485 Kb

STRUCTURES : systèmes nerveux et sensoriels

Accompagnement au mouvement et Toucher Structurant /
Repères pour la médiation, l'enseignement et les pratiques corporelles
 
 Christine WAHL / Benoit LESAGE

 Samedi 5-Mercredi 9 mai 2018 / Echay - Doubs

 

Fiche détaillée du stage  avec programme et fiche d'inscription :
 
télécharger le fichier joint en fin de présentation
 

Présentation

Comment proposer un dialogue corporel structurant qui éveille et accompagne nos partenaires, patients, élèves… ?
Ils nous présentent souvent des corps mal structurés, ou déstructurés, qui ne leur permettent pas de déployer un dialogue corporel riche et nuancé. Ils sont limités au niveau moteur, mais aussi expressif et relationnel. Ils se confinent souvent dans un espace corporel étriqué et rigide, et n'en ont généralement pas conscience.
Le système nerveux et sensoriel joue un rôle fondamental dans l'intégration et l'organisation des informations, l'élaboration de réponses dans un dialogue corporel. Pour le soignant comme pour l'enseignant, disposer de notions fonctionnelles sur ce système et de clés pour le solliciter permet d'élaborer une pédagogie adaptée, particulièrement s'il s'agit de personnes handicapées.
Cela suppose un affinement de notre toucher et de notre guidance dans l'éveil au mouvement et à la perception : savoir poser les mains, engager tout le corps de façon sensible et respectueuse, pour acompagner le mouvement, avec ses directions, ses nuances.  Cette qualité d'accompagnement est cruciale pour conduire un patterning (intégration de la motricité réflexe).

 

Objectifs

-    Apprendre à explorer les structures nerveuses et sensorielles :

-    par le mouvement, la sensation, dans un travail individuel inspiré des techniques somatiques
-    par l'accordage et le patterning

-    intégrer les notions anatomiques et fonctionnelles :

-    comment peuvent-elles amener à réorganiser le mouvement ?
-    comment les intégrer dans une pédagogie du mouvement ?

-    Développer un toucher sensible et respectueux qui accompagne le partenaire

Contenus :

Pratique : Dispositifs d'implication corporelle pour

-    Découvrir le fonctionnement du système nerveux dans le mouvement  : motricité, équilibre, réflexes
-    Explorer les réflexes et apprendre à les intégrer
-    pour apprendre à accompagner un partenaire dans le mouvement (patterning)

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation des notions théoriques soutenant le travail corporel (organisation et fonctionnement neuro-sensoriel)
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'améliorationMoyens techniques et pédagogiques

Voir fichier joint de présentation détaillée du stage

Compétences acquises

-    savoir travailler sur les différents appareils sensoriels (œil, oreille, bouche).
-    Savoir accompagner un partenaire dans son exploration sensorielle
-    Savoir accompagner un partenaire par le patterning
-    Savoir guider un travail de la colonne vertébral par le toucher et la parole.

Public er Pré-Requis :

  • Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
  • Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
  • Enseignants en danse ou techniques de mouvement
  • Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique

Aucun niveau technique n'est requis

Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

HORAIRES : 9h-12h30 et 14h-18h00 (pauses 20 minutes en milieu de chaque demi-journée)
                                                         J1 début à 10h et J5 : 9h-14h

Lieu : La Pierre / Echay 25440 (Doubs)  Plan d'accès dans le fichier de présentation détaillée
Repas de midi obligatoires (14€) Repas du soir optionnel- Possibilité de cuisiner sur place-

Durée du stage : 32 h / session (5 jours)

Coût pédagogique : 800€ (personnes non prises en charge : exemption des frais de dossier, nous contacter)

INTERVENANTS :

 Benoît LESAGE (Jougne) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)


Christine WAHL (Lille) : kinésithérapeute, Formée à la méthode Mézières, Ostéopathe D.O. (Maidstone), Fasciathérapeute (MDB), Formée aux chaînes musculaires (G. Struyf),
Enseignante en tai-chi-chuan.Danseuse-chorégraphe

 

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Structures.pdf)Data-Structures.pdf[ ]1862 Kb

DIALOGUE CORPOREL ET DANSE-THERAPIE / CYCLE DE BASE

28 mai-1° juin (session I) & 25-29 juin (session II) 2018
à  Echay / La Pierre (Doubs)

Benoit LESAGE / Caroline KAHN / Estela UNDURRAGA

 

Présentation détaillée avec programme et fiche inscription téléchargeable après la présentation

 

Présentation

Le dialogue corporel est parfois notre seul outil de relation et de compréhension de nos partenaires, surtout s'ils sont lourdement handicapés. Pour aller au delà d'une "activité d'animation corporelle", il est nécessaire de comprendre que la construction de l'individu passe par celle de son corps. 
Nos patients nous présentent des corps monotoniques, des postures mal assurées, dysharmoniques, des gestes limités, mal adressés. 

Comment entrer en relation avec eux ? Comment mettre en place un accordage qui leur permette de se structurer ? 
Sur quels points travailler ? 
Comment entrer en relation par des jeux d'espace, de temps, de rythme ? 
Comment mener un travail individuel qui leur fasse expérimenter une façon d'être plus rassemblée, plus nuancée, une relation plus riche et plus expressive ? 
Comment les accompagner dans une découverte sensorielle, motrice, qui mène à une symbolisation ? Comment intégrer le contact et le toucher dans un dialogue corporel structurant ? 
Comment intégrer tout cela dans une dynamique de groupe ?

Tous ces points sont intimement liés, ce qui amène à parler de structuration psychocorporelle.

Comment la danse peut-elle devenir un moteur de ce cheminement ? Quels sont les apports, les principes d'une Danse-Thérapie ?

Comment tisser des liens opérants entre théorie, pratique et clinique psychocorporelle ?

Ce stage est une exploration pratique, appuyée par des documents écrits et vidéo. Il implique un engagement corporel et vise à fournir aux professionnels des critères de lecture et d'évaluation, et à enrichir leur pratique spécifique en construisant des projets psychocorporels individualisés.

Objectifs

- Comprendre les fondamentaux de la structuration psycho-corporelle en acquérant les bases théoriques de la construction psychomotrice
                                      (notions de construction posturale et tonique, d'appui/soutien, axialité, expressivité tonique, gestuelle, posturale)
- Acquérir des outils d'évaluation  

- de la conscience et de l'usage corporels
- de la capacité expressive corporelle
- de la capacité d'intégration dans un groupe d'expression
- des possibilités de production imaginaire et de leur mise en œuvre par le mouvement

- Acquérir des outils d'intervention sur ces différents points
- Savoir Mettre en place une dynamique de groupe et d'expressivité par la danse et le mouvement
- Intégrer les modalités et qualités de la relation dans le domaine psychocorporel :

- accordage et dialogue tonique,
- techniques, éthique et qualité du toucher

- Savoir recourir aux médiations d'objets utilisés en psychomotricité dans une visée expressive et relationnelle dansée.
- Savoir créer des phrases et jeux rythmiques et les utiliser dans une dynamique de groupe

Contenus

Pratique :

  • Dispositifs d'implication corporelle faisant appel au mouvement au sein du groupe
  • Exploration de processus d'échauffement et fonctionnalisation corporelle
  • Situations mettant en jeu divers types d'interaction : accordage, questions/réponses, imitation, coopération…
  • Exemples de jeux de fondation d'un groupe d'expressivité
  • Exploration de processus de recherche créative et expressive (individuels, interpersonnels et groupaux)
  • Structures rythmiques de base (binaires, ternaires, combinaisons, frappes de main, de pied, frappes corporelles)
  • Utilisation la voix pour produire des phrases rythmiques dansées


Elaboration

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration
Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Fondamentaux 2018 SB18.pdf)Data-Fondamentaux 2018 SB18.pdf[ ]1013 Kb

Schèmes de mouvement et Systèmes

 

Angela LOUREIRO /Benoit LESAGE       -20-25 aout 2018 / Echay (doubs)

  
Fiche détaillée du stage  avec programme et fiche d'inscription :
 
télécharger le fichier joint en fin de présentation
 

Présentation

Soignants concernés par le travail psychocorporel ou pédagogues du mouvement, nous avons besoin de références précises et de méthodologie pour "mettre en place" un corps construit et expressif.
Les schèmes de mouvement explorent la mise en place du mouvement, ses différentes étapes. Ils on été décrits et développés par Irmgard Bartenieff, danseuse spécialisée dans la physical rehabilitation.
Son travail précis s'accorde bien avec l'approche des systèmes du corps directement impliqués dans l'organisation du mouvement : squelette, muscle, peau (le système nerveux fait l'objet d'une formation spécifique).

Chaque système soutient une expérience de soi et du mouvement particulière. Ils sont abordés dans la perspective d'un étayage du psychique au corporel : les qualités d'un système supportent des expériences psychiques (unité vibratoire, densité, solidité conférées par le squelette, contenance, limite liées aux qualités de la peau…).

Objectifs

-    Pratiquer les schèmes de mouvement et comprendre les connexions qu'ils mettent en jeu
-    Connaître et pratiquer les "Bartenieff Fundamentals" – Savoir les repérer dans l'organisation du geste
-    Savoir mettre en place des situations pour les développer
-    Savoir créer des situations et utiliser du matériel pour aborder les systèmes squelette, peau, muscle.

Contenus :

Pratique : Dispositifs d'implication corporelle

-    Pour découvrir les Fondamentaux de Bartenieff
-    Pratiquer la série des schèmes de mouvement
-    Explorer les différents systèmes

-    Apprendre à accompagner un partenaire dans le mouvement

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation des notions théoriques soutenant le travail corporel (chronologie des schèmes de mouvement dans le développement psychomoteur et étayage corps-psychique intégrant la notion de systèmes)
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'améliorationMoyens techniques et pédagogiques

Voir fichier joint de présentation détaillée du stage

Compétences acquises

-    savoir repérer le niveau d'acquisition des schèmes de mouvement.
-    Savoir accompagner un partenaire dans la mise en place des schèmes de mouvement
-    Savoir repérer la nécessité d'aborder un système chez un partenaire
-    Savoir utiliser le matériel adéquat pour aborder les systèmes

Public er Pré-Requis :

  • Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
  • Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
  • Enseignants en danse ou techniques de mouvement
  • Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique

Aucun niveau technique n'est requis

Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

HORAIRES : 9h-12h30 et 14h-18h00 (pauses 20 minutes en milieu de chaque demi-journée)
                                                         J1 début à 10h et J6 : 9h-14h

Lieu : La Pierre / Echay 25440 (Doubs)  Plan d'accès dans le fichier de présentation détaillée
Repas de midi obligatoires (14€) Repas du soir optionnel- Possibilité de cuisiner sur place-

Durée du stage : 38 h / session (6 jours)

Coût pédagogique : 900€ (personnes non prises en charge : exemption des frais de dossier, nous contacter)

INTERVENANTS :

 Benoît LESAGE (Jougne) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)

Angela LOUREIRO (Paris) : Danseuse chorégraphe,
Diplômée du Laban/Bartenieff Institute of Movement Studies de New-York,
Diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris en Cinétographie Laban.
Intervenante chargée de cours au cursus "Arts de la scène / Danse-Thérapie" de Paris V-René Descartes (depuis 2013)

-

 

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Systèmes-Schèmes.pdf)Data-Systèmes-Schèmes.pdf[ ]704 Kb

Chaines musculaires expressivité et relation d'aide

 

29 octobre - 2 novembre 2018 / Castres (tarn)
 
Fiche détaillée du stage  avec programme et fiche d'inscription :
 
télécharger le fichier joint en fin de présentation
 

 

  Benoit LESAGE

Présentation

L'expressivité suppose plasticité et adaptabilité. De même la relation d'aide nécessite un accordage permanent qui permet d'entrer en relation pour mobiliser des partenaires généralement restreints dans leur expressivité, leur imaginaire et leur communication.

Le corps a ses lois, ses structures qu'il est important de comprendre et d'intégrer pour disposer d'outils de lecture et de travail.
La systématique des chaînes musculaires vise ce double objectif.
Les chaînes musculaires sont le support locomoteur de la posturation, c'est à dire de la façon dont nous nous tournons vers (ou détournons des) choses du monde et autrui. Elles soutiennent six structures psychocorporelles qui désignent un parcours d'évolution psychomotrice et un fonctionnement tant physique que psychique ou relationnel.
Les connaître permet de comprendre pratiquement le lien d'étayage entre des niveaux somatique, imaginaire, affectif et relationnel. Le travail proposé s'ancre donc dans la matière, le corps anatomo-fonctionnel, les éprouvés, les affinités spatiales de la posture et du geste, pour s'ouvrir au niveau de l'expressivité et des dynamiques de groupe.
Les chaînes fournissent un outil de lecture du corps, de ses dynamiques de mouvement, et permettent l'élaboration de projets psychomoteurs et psychocorporels, tant au niveau individuel que groupal.

Objectifs

-    Comprendre les liens entre tonicité, posture et typologie
-    Savoir repérer les typologies et les modes de fonctionnement qui leur sont liés
-    Pouvoir mobiliser et étirer les six chaînes musculaires
-    Savoir créer des situations qui correspondent aux six grandes structures psychocorporelles liées aux chaînes musculaires        

-     en exploration individuelle par le mouvement
-    en dynamique groupale

-    Savoir utiliser les médiations d'objet adéquates

Contenus :

Pratique : Dispositifs d'implication corporelle

–    pour explorer chaque structure psychocorporelle : mobilisation, étirement, repérage des grands muscles impliqués
-    Dynamique de groupe spécifique à chaque structure
-    Accompagner le mouvement et harmoniser la posture (session II)

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'améliorationMoyens techniques et pédagogiques

Voir fichier joint de présentation détaillée du stage

Compétences acquises

-    Savoir mettre en relation une tenue du corps, une typologie et un fonctionnement psychomoteur en référence aux chaînes musculaires  
-    Savoir répondre aux besoins individuels et/ou groupaux en se basant sur la grille des chaînes musculaires

Public er Pré-Requis :

  • Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
  • Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
  • Enseignants en danse ou techniques de mouvement
  • Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique

Aucun niveau technique n'est requis

Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

HORAIRES : 9h-12h30 et 14h-18h00 (pauses 20 minutes en milieu de chaque demi-journée)
                                                         J1 début à 10h et J5 : 9h-14h

Lieu : Dojo du petit scarabée  15 Plaine de l'Aden 81100 CASTRES

Durée du stage : 32 h / session (5 jours)

Coût pédagogique : 800€ (personnes non prises en charge : exemption des frais de dossier, nous contacter)

INTERVENANTS :

 Benoît LESAGE (Jougne) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Chaines.pdf)Data-Chaines.pdf[ ]502 Kb