Liste de formations 2019

Vous pouvez télécharger le programme global de l'année (à la fin de ce paragraphe) ou les programmes spécifiques avec tous les détails (pratiques, programme...) après la présentation de chaque stage

- 19-22 février  Clinique en Danse-Thérapie -  Venelles (Aix en Provence)   Stage complet
Vincenzo BELLIA / Benoit LESAGE

- 4-8 mars Spatialité / Temporalité - Echay Doubs
Angela LOUREIRO / Benoit LESAGE

- 16-20 mars 2019 Danse-Thérapie/Structuration Psychocorporelle : Fondamentaux-   St Gilles / Ile de la Réunion
Benoit LESAGE

- 28-31 mars Images du corps / toucher, mouvement et accordage- Bruxelles
Erice PIRYERE / Benoit LESAGE

- 27 avril - 1 mai Les résonnances du corps : Structures, voix, Expressivité -  Echay (Doubs)
Sophie HIERONIMUS / Benoit LESAGE

- 13-17 mai  Danse-Thérapie/Structuration Psychocorporelle : Fondamentaux-   Echay (Doubs)
Benoit LESAGE 

- 8-9-10 juin  Structures : Accompagnement au mouvement et toucher structurant - Villeneuve d'Ascq (Lille)
Christine WAHL / Benoit LESAGE

- 8-13 juillet Rythme, Percussions et Danse-Thérapie- Echay (Doubs)
Estela UNDURRAGA / Benoit LESAGE

- 24-30 aout L'expressivité du corps / un laboratoire autour de Laban, de la voix et du geste Echay (Doubs)  
Angela LOUREIRO / Sophie HIERONIMUS / Benoit LESAGE 

- 19-23 octobre Danse-Thérapie/Structuration Psychocorporelle : Fondamentaux-   Bayonne
Benoit LESAGE  COMPLET

- 31 octobre - 3 novembre Schèmes de mouvement (Laban Bartenieff- Session I - Venelles
Angela LOUREIRO

- 7-11 novembre octobre / Expressivité , relation d'aide et chaînes musculaires / Echay (Doubs)
Benoit LESAGE   

- 27 novembre-1° décembre / CORPS-ACCORD : Danse-Thérapie / Mendionde (BAYONNE) Benoit LESAGE

 

Frise

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-2019-Programme-IRPECOR.pdf)Data-2019-Programme-IRPECOR.pdf[ ]4284 Kb
Présentation spécifique de chaque stage

CORPS-ACCORD : La relation thérapeutique en travail en Danse-Thérapie

Mardi 19-Vendredi 22 février 2019 / Venelles (Aix en Provence)

Vincenzo BELLIA / Benoit LESAGE

STAGE COMPLET...

 Présentation détaillée avec programme et fiche inscription téléchargeable après la présentationdialogue-corporel-4

 

Présentation

La danse-thérapie mobilise le corps dans une dynamique expressive au sein du groupe.
Elle travaille donc aux deux niveaux :
- celui de l'instauration du corps, support de l'identité, et de ses possibilités de symbolisation,
- et celui du groupe où se jouent des processus d'interaction, de rôles, d'identification, de miroitage, d'amplification, de contenance…
Ce stage vise à évoquer ces divers niveaux de compréhension des enjeux de la Danse-Thérapie en lien avec la clinique, particulièrement la psychopathologie.

Objectifs :

-    Comprendre et savoir mobiliser les divers niveaux de relation en Danse-Thérapie : Personnel, interpersonnel, transpersonnel
-    Comprendre et pratiquer les processus d'accordage en Danse-Thérapie
-    Comprendre, lire et savoir mobiliser la dynamique du groupe en Danse-Thérapie
-    Savoir adapter la dynamique du groupe en lien avec la psychopathologie

Contenus :

Pratique :

  • Dispositifs d'implication corporelle pour créer l'accordage au sein du groupe en Danse-Thérapie
  • Savoir faire tourner les rôles dans un groupe de Danse-Thérapie
  • L'accordage dans le jeu postural et expressifAppui-Drs-MB

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration

 Moyens techniques et pédagogiques

cf fiche détaillée du stage après cette présentation

Compétences acquises :

-    Mettre en place, conduire et évaluer des groupes de Danse-Thérapie.
-    Savoir adapter les propositions en fonction des grands cadres de la psychopathologie (psychose, borderline, troubles de la communication, anorexie, dépression...)

Public visé et Pré-requis :

-    Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
-    Enseignants en danse ou techniques de mouvement
-    Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

Aucun niveau technique n'est requis
Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

Tarif : 700 € - (tarif individuel : exemption frais de dossier / nous contacter)
Dates : 19-22 février 2019

Durée : 24 heures

Horaires : J1-3 : 9h00 - 13h00 et 14h30 - 17h30. Enzo-groupe-NB
                 J4 : 9h-14h

Lieu : L'entrepôt / Venelles  (10 km au nord de Aix en Provence)
5, avenue des Ribas 13770 Venelles
(http://www.lentrepot-venelles.fr)
Accès : bus à partir de la gare routière Aix en Provence (à côté gare SNCF)
Pas d'hébergement proposé- Petits restaurants et traiteurs à proximité
Un espace sur place pour déjeuner

 

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Clinique-Bellia-Venelles-Fevr19.pdf)Data-Clinique-Bellia-Venelles-Fevr19.pdf[ ]444 Kb

Danse-Thérapie : Spatialité-Temporalité

Angela LOUREIRO / Benoit LESAGE

Echay (Doubss) 4-8 mars 2019

Présentation détaillée avec programme et fiche inscription téléchargeable après la présentation

 Présentation

Nos partenaires handicapés nous présentent des corps détruits ou qui ne se sont pas construit.
Qu'est ce qu'un corps construit et quels sont les enjeux de cette construction ?
La question est au centre

- de la pratique professionnelle en médiation corporelle,- de l'enseignement d'une pratique corporelle sportive ou artistique

La construction du corps, c'est aussi celle de l'espace et du temps :

  • comment nous différencions un dedans d'un dehors, avec quelle transitionnalité,
  • comment nous déployons notre espace propre,
  • comment nous structurons nos déplacements, projections,
  • comment nous nous repérons dans les directions, les niveaux, les plans de l'espace.

Cette organisation subjective se fait par le mouvement et la relation. De même nous produisons un temps subjectif lié à notre conscience d'être, nos façons de nous manifester.
Tous ces processus sont ancrés dans le vécu corporel.

OBJECTIFS

-    Comprendre les processus corporels impliqués dans la construction du temps et de l'espace
-    Acquérir des outils pratiques pour la construction de l'espace personnel
-    Mettre en place des situations pour travailler la notion de phrasé
-    Mettre en place des situations pour travailler les directions
-    Savoir moduler les facteurs temps et espace dans l'expressivité du geste

CONTENUS

Pratique :   
Dispositifs d'implication corporelle

- pour explorer l'espace : notions de déplacement, de trajet, orientation, occupation de l'espace
                    - pour expliciter et explorer la notion de kinesphère (espace propre)
- pour explorer la notion de phrasé ou de temps vécu

Exercices pratiques de repérage Espace-Temps à travers le mouvement : abord des directions, plans, niveaux et leurs connotations affectives.
Schèmes de mouvement et premières organisation d'espace
Modulation des facteurs Espace et Temps dans l'expressivité du geste
Exercices de combinaison de plusieurs référentiels spatiaux (circulaire, orthonormé, individuel/groupal)

Elaboration

Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration

MOYENS TECHNIQUES ET PEDAGOGIQUES

cf fichier à télécharger ci-après

.La méthode pédagogique développe des compétences de soins s’inscrivant dans la catégorie des thérapeutiques non médicamenteuses, validées par la HAS

COMPETENCES ACQUISES

-    Savoir mettre en place des situations pour aborder les notions de spatialité et de temporalité
-    Savoir moduler les facteurs temps et espace dans le geste

SUIVI ET APPRECIATION DES RESULTATS

cf fichier à télécharger ci-après

PUBLIC ET PRE-REQUIS  / ORGANISATION ET MOYENS TECHNIQUES

cf fichier à télécharger ci-après 

-HORAIRES : 9h-12h30 et 14h-18h00 (pauses 20 minutes en milieu de chaque demi-journée)
 J1 début à 10h // J5 : 9h-14h

LIEU : La Pierre Echay (25440)
cf fichier à télécharger ci-après

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Espace-Temps.pdf)Data-Espace-Temps.pdf[ ]677 Kb

DIALOGUE CORPOREL ET DANSE-THERAPIE /Fondamentaux

16-20 mars 2019
St Gilles - Ile de la REUNIONReunion-Geog

 

Benoit LESAGE 

Présentation détaillée avec programme et fiche inscription téléchargeable après la présentation

Présentation

Le dialogue corporel est parfois notre seul outil de relation et de compréhension de nos partenaires, surtout s'ils sont lourdement handicapés. Pour aller au delà d'une "activité d'animation corporelle", il est nécessaire de comprendre que la construction de l'individu passe par celle de son corps. 
Nos patients nous présentent des corps monotoniques, des postures mal assurées, dysharmoniques, des gestes limités, mal adressés. 

Comment entrer en relation avec eux ? Comment mettre en place un accordage qui leur permette de se structurer ? 
Sur quels points travailler ? 
Comment entrer en relation par des jeux d'espace, de temps, de rythme ? 
Comment mener un travail individuel qui leur fasse expérimenter une façon d'être plus rassemblée, plus nuancée, une relation plus riche et plus expressive ? 
Comment les accompagner dans une découverte sensorielle, motrice, qui mène à une symbolisation ? Comment intégrer le contact et le toucher dans un dialogue corporel structurant ? 
Comment intégrer tout cela dans une dynamique de groupe ?

Tous ces points sont intimement liés, ce qui amène à parler de structuration psychocorporelle.

Comment la danse peut-elle devenir un moteur de ce cheminement ? Quels sont les apports, les principes d'une Danse-Thérapie ?

Comment tisser des liens opérants entre théorie, pratique et clinique psychocorporelle ?

Ce stage est une exploration pratique, appuyée par des documents écrits et vidéo. Il implique un engagement corporel et vise à fournir aux professionnels des critères de lecture et d'évaluation, et à enrichir leur pratique spécifique en construisant des projets psychocorporels individualisés.

Objectifs

Comprendre les fondamentaux de la structuration psycho-corporelle en acquérant les bases théoriques de la construction psychomotrice 
                                      (notions de construction posturale et tonique, d'appui/soutien, axialité, expressivité tonique, gestuelle, posturale)
Acquérir des outils d'évaluation  

- de la conscience et de l'usage corporels
- de la capacité expressive corporelle
- de la capacité d'intégration dans un groupe d'expression
- des possibilités de production imaginaire et de leur mise en œuvre par le mouvement

Acquérir des outils d'intervention sur ces différents points
- Savoir Mettre en place une dynamique de groupe et d'expressivité par la danse et le mouvement
- Intégrer les modalités et qualités de la relation dans le domaine psychocorporel :

- accordage et dialogue tonique, 
- techniques, éthique et qualité du toucher

- Savoir recourir aux médiations d'objets utilisés en psychomotricité dans une visée expressive et relationnelle dansée.Carlotta-Sylvie-2

Contenus

Pratique : 

  • Dispositifs d'implication corporelle faisant appel au mouvement au sein du groupe
  • Exploration de processus d'échauffement et fonctionnalisation corporelle
  • Situations mettant en jeu divers types d'interaction : accordage, questions/réponses, imitation, coopération
  • Exemples de jeux de fondation d'un groupe d'expressivité
  • Exploration de processus de recherche créative et expressive (individuels, interpersonnels et groupaux)
  • Utilisation la voix pour produire des phrases rythmiques dansées

Elaboration : 

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employé
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration

BHD-16

Moyens techninques et pédagogiques

cf fiche détaillée du stage téléchargeable ci-après

Compétences acquises :

-    Evaluer le niveau de développement psychocorporel d'un patient et proposer des situations concrètes pour aborder les différents items.
-    Savoir guider un travail de groupe en évaluant les dynamiques en jeu.
-    Maîtriser suffisamment le rythme pour faire fonctionner un groupe.
-    Savoir mener des improvisations

Public visé et Pré-requis :

-    Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle. 
Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
-    Enseignants en danse ou techniques de mouvement
-    Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

Aucun niveau technique n'est requis
Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

Evaluation :

L'évaluation des stagiaires se fait au cours du travail. Un bilan approfondi est proposé en fin de stage, accompagné d'un questionnaire, pour leur permettre de dégager les acquis et envisager leurs applications cliniques. Un suivi de stage est proposé sous forme d'échanges de courriels.

Lieu

Dans'enKor Studio 68 route de Boucan Canot 97434 Saint Gilles les Bains / Ile de la Réunion

Tarifs :

800 €  (coût pédagogique hors hébergement) (tarif personnes non prises en charge :  nous contacter)

Horaires

9h-12h30 / 14h30-18h30  J5 : 9h-14h00 Total : 32 heures/ session 
J1 Début : 10h 

Nombre d'heures : 32h 

Intervenants:

Benoît LESAGE (Jougne) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)
Chargé de cours à l'IFPsychomotricité Pitié-Salpétrière- Auteur de "La danse dans le processus thérapeutique" (Eres 2006) et "Jalons pour une pratique psychocorporelle" (Eres 2012)

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (REUNI0N-Fondamentaux-2019 .pdf)REUNI0N-Fondamentaux-2019 .pdf[ ]1264 Kb

Images du corps : mouvement, sensorialité et accordage

Bruxelles - 28-31 mars 2019

Eric PIREYRE / Benoit LESAGE

 

Le jeu des images du corps est un processus d'adaptation que nous modulons sans cesse en fonction de divers paramètres : notre état corporel, psychique, nos partenaires, les circonstances et le cadre de nos rencontres, nos mémoires…
La clinique nous confronte à des images du corps instables ou trop fixées.
Comment aborder nos patients dans une perspective psychocorporelle, par la sensorialité, le mouvement, dans un jeu d'accordage, au sein d'un groupe ou individuellement ?
Comment répondre aux problématiques posées par les angoisses archaïques souvent mal résolues, pour des raisons tant sensori-motrices que psycho-affectives ?

Objectifs :

Comprendre les liens entre angoisses archaïques et images du corps
Expérimenter l'abord sensoriel et moteur des images du corps
Mettre en place une dynamique de groupe et d'expressivité par la danse et le mouvement
Acquérir des outils d'intervention sur ces différents points
Acquérir une méthodologie d'évaluation des problématiques d'image du corps

 

Contenus :

Pratique : Dispositifs d'implication corporelle faisant appel au mouvement au sein du groupe
- Exploration de processus d'échauffement et fonctionnalisation corporelle
- Situations mettant en jeu divers types d'interaction : accordage, questions/réponses, imitation, coopération…

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration
Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (IDC-Pireyre-Lesage2019.pdf)IDC-Pireyre-Lesage2019.pdf[ ]552 Kb

BDH-21     Les résonnances du corps : Structures, Voix et expressivité     BHD-4

Sophie HIERONIMUS / Benoit LESAGE

Samedi 27 avril - mercredi 1° mai 2019 / Echay (Doubs)

Présentation détaillée avec programme et fiche inscription téléchargeable après la présentation

 
PRESENTATION

La voix naît au creux du corps, elle module son unicité au gré de nos expériences sensorielles, motrices et relationnelles. Chacun de nous se construit une identité vocale, liée à notre morphologie, notre densité osseuse et musculaire, à nos qualités tissulaires. Comme le musicien enrichit le son de son instrument à mesure qu'il en joue, chacun d'entre nous développe sa voix, pour les plaisirs sensoriels qu’elle procure, mais aussi et surtout pour ce qu’elle permet d’exprimer voire d’adresser, de sens et d’émotion.
L'exploration de la voix est donc aussi celle du corps, du mouvement, de la respiration, de la posture, des qualités toniques, des différentes matières qui nous constituent. Son expressivité expressivité est un laboratoire relationnel : A qui adressons nous la voix ? Comment moduler ce que nous exprimons ainsi? Selon quelles tonalités et quelles tonicités?
En quoi cette exploration nous permet-elle d'affiner notre accordage et nos propositions thérapeutiques dans notre dialogue avec nos partenaires en difficulté, nos élèves ? La question est au cœur de toute pratique professionnelle dans le champ thérapeutique, artistique ou pédagogique.
⇒ Ce stage propose une approche expérientielle de la voix et du mouvement, appuyée par des références précises au niveau des structures du corps. Il sera l'occasion de vivre un processus de construction, individuelle et groupale, aboutissant à une chorégraphie.

OBJECTIFS :

Comprendre et explorer les liens entre voix et :
•    Axialité: se donner les moyens d'éprouver et construire la dynamique posturale, des pieds à la tête, pour une voix saine et en mesure de développer puissance et expressivité
•    Organicité : lieux d’émission et de réception de la voix, incidences tonico-émotionnelles de l’expression vocale

Qu’est-ce que l’usage de la voix apporte à la structuration psychocorporelle, et de quels étayages psychocorporels la voix a-t-elle besoin pour s’épanouir ?
Quels jeux relationnels peuvent s'appuyer sur la voix ?

CONTENUS

Pratique :  Dispositifs d'implication corporelle faisant appel au mouvement au sein du groupe
-    Exploration de processus d'échauffement et fonctionnalisation corporelle
-    Ancrage du bas du corps et dynamique anti-gravitaire, supports à l’organisation du souffle et de la phonation
-    La respiration, clé de l’émission vocale et de l’expressivité, en lien avec la mobilité squelettique
-    Voix parlée, voix chantée, variations prosodiques et toniques au profit de l’expressivité
-    Effets de la voix sur le système neurovégétatif

Elaboration : Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
-    Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
-    Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :
-    Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
-    Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
-    Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration

COMPETENCES ACQUISES :BHD-16

•    Savoir conduire et colorer sa propre émission sonore,
•    En repérer l’impact sur l’autre,
•    Savoir lire la voix d'un point de vue psychodynamique de la voix, 
•    Repérer et savoir moduler la qualité tonico-posturale d'un patient ou élève
•    Elaborer et mettre en œuvre des propositions de travail individuelles ou groupales.

PUBLIC ET PRE-REQUIS:

-    Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, orthophonistes, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
-    Professionnels dont la voix est un outil fondamental, mis à rude épreuve par l’épreuve de la prise de parole en public (enseignants, comédiens, avocats…).
-    Chanteurs, comédiens, danseurs ou artistes qui engagent la voix et/ou qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

Aucun niveau technique n'est requis
Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé 

SUIVI ET APPRECIATION DES RESULTATS

cf fichier à télécharger ci-après

PUBLIC ET PRE-REQUIS  / ORGANISATION ET MOYENS TECHNIQUES

cf fichier à télécharger ci-après 

HORAIRES : 9h-12h30 et 14h-18h00 (pauses 20 minutes en milieu de chaque demi-journée)
 J1 début à 14h // J5 : 9h-14h

LIEU : La Pierre Echay (25440)
cf fichier à télécharger ci-après

FORMATEURS

Sophie HIERONIMUS (Paris) :
Psychomotricienne..
Après une carrière de comédienne, chanteuse et danseuse,  elle a travaillé plusieurs
années en CMPP, puis en libéral auprès d’enfants et d’adultes.
Formée en gymnastique holistique (Ehrenfried) et en psychophonie (ML Aucher), et ayant approfondi le travail de la voix auprès de divers spécialistes, elle enseigne et utilise la médiation voix en groupe comme en individuel.
Chargée de cours au cursus de psychomotricité de Paris VI-Salpêtrière, (anatomie, voix, TD expressivité)
Certifiée en Analyse du mouvement selon Laban-Bartenieff (pré-requis)
Formée en Danse-Thérapie (IRPECOR).
Parallèlement à son activité de thérapeute, elle poursuit son travail artistique de chanteuse .

Benoît LESAGE (Jougne) :
Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)
Titulaire de la Dispense du Diplôme d'Etat de Danse  
Chargé de cours au cursus de psychomotricité de Paris VI-Salpêtrière,
Maître de conférences à la faculté des sports de Reims (1993-1997) a été chargé de cours à Paris V-René Descartes (licence danse, cursus art-thérapie), à l'UFR de psychologie de Reims (DU de psychologie du sport)
Intervient de façon régulière dans les formations européennes de danse-thérapie (Italie, Suisse) et les colloques universitaires (Milan, Evora, Bruxelles, Genève).
Est intervenu dans les formations aux diplômes d'Etat de danse, de taï-chi-chuan et de Qi Gong
Fondateur et directeur d'IRPECOR (1997).
Auteur de La Danse dans le Processus Thérapeutique (Ed Erès 2006) et de Corps : Structure, Mouvement et Relation (Ed Erès 2012).
Auteur de nombreux articles depuis 1997 (plus de 50 publications dans des revues à comité de lecture et actes de colloques internationaux)
Exercice de la médecine générale en cabinet libéral
Est intervenu de façon régulière et hebdomadaire en pédopsychiatrie (CHU) et dans diverses institutions recevant des personnes porteuses de handicaps divers (moteur, sensoriel, psychiatrique)
Formateur en institution et pour le compte de divers organismes de formation référencés.

 
Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Les-Voix-Du-Corps.pdf)Les-Voix-Du-Corps.pdf[ ]1212 Kb

DIALOGUE CORPOREL ET DANSE-THERAPIE /Fondamentaux

13-17 mai Echay / La Pierre (Doubs)
19-23 octobre Bayonne / Oreka

Benoit LESAGE 

Présentation détaillée avec programme et fiche inscription téléchargeable après la présentation

Présentation

Le dialogue corporel est parfois notre seul outil de relation et de compréhension de nos partenaires, surtout s'ils sont lourdement handicapés. Pour aller au delà d'une "activité d'animation corporelle", il est nécessaire de comprendre que la construction de l'individu passe par celle de son corps. 
Nos patients nous présentent des corps monotoniques, des postures mal assurées, dysharmoniques, des gestes limités, mal adressés. 

Comment entrer en relation avec eux ? Comment mettre en place un accordage qui leur permette de se structurer ? 
Sur quels points travailler ? 
Comment entrer en relation par des jeux d'espace, de temps, de rythme ? 
Comment mener un travail individuel qui leur fasse expérimenter une façon d'être plus rassemblée, plus nuancée, une relation plus riche et plus expressive ? 
Comment les accompagner dans une découverte sensorielle, motrice, qui mène à une symbolisation ? Comment intégrer le contact et le toucher dans un dialogue corporel structurant ? 
Comment intégrer tout cela dans une dynamique de groupe ?

Tous ces points sont intimement liés, ce qui amène à parler de structuration psychocorporelle.

Comment la danse peut-elle devenir un moteur de ce cheminement ? Quels sont les apports, les principes d'une Danse-Thérapie ?

Comment tisser des liens opérants entre théorie, pratique et clinique psychocorporelle ?

Ce stage est une exploration pratique, appuyée par des documents écrits et vidéo. Il implique un engagement corporel et vise à fournir aux professionnels des critères de lecture et d'évaluation, et à enrichir leur pratique spécifique en construisant des projets psychocorporels individualisés.Carlotta-Sylvie-2

Objectifs

- Comprendre les fondamentaux de la structuration psycho-corporelle en acquérant les bases théoriques de la construction psychomotrice
                                      (notions de construction posturale et tonique, d'appui/soutien, axialité, expressivité tonique, gestuelle, posturale)
- Acquérir des outils d'évaluation  

- de la conscience et de l'usage corporels
- de la capacité expressive corporelle
- de la capacité d'intégration dans un groupe d'expression
- des possibilités de production imaginaire et de leur mise en œuvre par le mouvement

- Acquérir des outils d'intervention sur ces différents points
- Savoir Mettre en place une dynamique de groupe et d'expressivité par la danse et le mouvement
- Intégrer les modalités et qualités de la relation dans le domaine psychocorporel :

- accordage et dialogue tonique,
- techniques, éthique et qualité du toucher

- Savoir recourir aux médiations d'objets utilisés en psychomotricité dans une visée expressive et relationnelle dansée.

Contenus

Pratique :

  • Dispositifs d'implication corporelle faisant appel au mouvement au sein du groupe
  • Exploration de processus d'échauffement et fonctionnalisation corporelle
  • Situations mettant en jeu divers types d'interaction : accordage, questions/réponses, imitation, coopération…
  • Exemples de jeux de fondation d'un groupe d'expressivité
  • Exploration de processus de recherche créative et expressive (individuels, interpersonnels et groupaux)
  • Utilisation la voix pour produire des phrases rythmiques dansées


Elaboration

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration
Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Data-Fondamentaux-Echay-Bayonne-2019 .pdf)Data-Fondamentaux-Echay-Bayonne-2019 .pdf[ ]1127 Kb

STRUCTURES : Accompagnement au Mouvement et Toucher Structurant 

 
Repères pour la médiation, l'enseignement et les pratiques corporelles
 
 Christine WAHL / Benoit LESAGE

8-9-10 juin 2019 / LILLE

Fiche détaillée du stage  avec programme et fiche d'inscription :

 
télécharger le fichier joint en fin de présentation
 

Présentation

Nos patients, nos élèves, nous présentent souvent des corps mal structurés, ou déstructurés, qui ne leur permettent pas de déployer un dialogue corporel riche et nuancé. Ils sont limités au niveau moteur, mais aussi expressif et relationnel. Ils se confinent souvent dans un espace corporel étriqué et rigide, et n'en ont généralement pas conscience.
Comment proposer un dialogue corporel structurant, un étayage qui éveille et accompagne nos partenaires ?

Cela suppose un travail d'exploration de ces structures : quelles sont les mobilités, les appuis, les axes, comment s'organise la respiration, comment se coordonnent les articulations, les chaînes musculaires, comment les différents tissus corporels interagissent-ils entre eux ?…

Cela suppose également un affinement de notre toucher : savoir poser nos mains, mais aussi engager tout notre corps de façon sensible et respectueuse, pour éveiller le mouvement, avec ses directions, ses nuances. Comment dialoguer avec les différents tissus du corps?

Ce stage aborde ces thèmes par le mouvement, la perception, en lien avec des références anatomiques, physiologiques et psychophysiologiques. Il s'agit d'un laboratoire d'expériences sensorielles et motrices. 

Objectifs

-    Apprendre à explorer les structures corporelles :

-    par le mouvement, la sensation, dans un travail individuel inspiré des techniques somatiques
-    par l'accordage et le patterning

-    intégrer les notions anatomiques et fonctionnelles :

-    comment peuvent-elles amener à réorganiser le mouvement ?
-    comment les intégrer dans une pédagogie du mouvement ?

-    Développer un toucher sensible et respectueux qui accompagne le partenaire

Contenus :Porte-Elastique

Pratique : Dispositifs d'implication corporelle 
Exploration des structures du corps par le mouvement, le toucher. Les données anatomiques présentées permettent de préciser les intentions du toucher qui devient ainsi structurant. Apprentissage d'un toucher sensible qui informe le partenaire. Apprendre à accompagner le mouvement, à le soutenir. Apprendre à lire le corps (lecture typologique). Une attention particulière sera portée aux articulations et axes articulaires. Le travail sur soi est concomitant au travail avec partenaire, l'un ne va pas sans l'autre

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation des notions théoriques soutenant le travail corporel (organisation et fonctionnement neuro-sensoriel)
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'améliorationMoyens techniques et pédagogiques

Voir fichier joint de présentation détaillée du stage

Compétences acquises

  • Savoir accompagner un partenaire dans son exploration sensorielle
  • Savoir accompagner un partenaire par le patterning
  • Savoir guider un travail de la colonne vertébral par le toucher et la parole.

Public er Pré-Requis :

  • Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
  • Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
  • Enseignants en danse ou techniques de mouvement
  • Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique

Aucun niveau technique n'est requis

Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

HORAIRES :  -  Samedi 8 :       9-13h / 14h30-18h
                     -  Dimanche 9 :   9-13h / 14h30-18h
                     - Lundi : 9-13h

Lieu : 227 rue Pierre Legrand / LIlle (métro Marbrerie, Ligne 1)
Durée du stage : 18 h 

Coût pédagogique : 500€ (personnes non prises en charge : exemption des frais de dossier, nous contacter)

INTERVENANTS :CW-Leo

 Benoît LESAGE (Jougne) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)


Christine WAHL (Lille) : kinésithérapeute, Formée à la méthode Mézières, Ostéopathe D.O. (Maidstone), Fasciathérapeute (MDB), Formée aux chaînes musculaires (G. Struyf), 
Enseignante en tai-chi-chuan.Danseuse-chorégraphe

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Structures-Juin19-NV.pdf)Structures-Juin19-NV.pdf[ ]1025 Kb

Danse-Thérapie : Rythme, Percussions, Mouvement, Expressivité

8-13 juillet 2019- Echay (Doubs)

 

Estela UNDURRAGA / Benoit LESAGE

 
Bombo

Le rythme et les percussions jouent un rôle majeur en Danse-Thérapie
En effet, le rythme est un outil de modulation et de gestion tonique, de relation et d'expressivité.
La percussion, corporelle ou instrumentale est une façon ludique d'aborder cet aspect essentiel de la structuration psychocorporelle qu'est le rythme.
Par le rythme et le mouvement s'explorent des jeux relationnels essentiels : unisson, questions/réponses, leadership, confrontation…
Le tambour devient objet médiateur, mis en jeu dans l'exploration de l'espace, du mouvement et dans la dynamique de groupe. Sa fabrication est en elle-même un moment de relation et de plaisir partagé.

OBJECTIFS

-    Comprendre les enjeux du rythme dans la construction psychocorporelle
-    Explorer la gestion tonique dans la percussion
-    Acquérir une technique minimale pour créer des séquences rythmiques
-    savoir les mettre en jeu dans une dynamique de groupe

CONTENUS

Pratique :
Dispositifs d'implication corporelle faisant appel au mouvement au sein du groupe
Processus d'échauffement et fonctionnalisation corporelle
Situations mettant en jeu divers types d'interaction : accordage, questions/réponses, imitation, coopération…
Exploration de processus de recherche créative et expressive (individuels, interpersonnels et groupaux)
Travail rythmique : création de phrases rythmiques, structures binaires, ternaires. Jeux groupaux rythmiques
Fabrication d'un tambour et utilisation : le tambour comme objet médiateur, technique de frappe…

Elaboration :
Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :
Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration

COMPETENCES ACQUISES :BHD-16

Savoir fabriquer un tambour
Savoir composer et décrypter des phrases rythmiques simples
Maîtriser suffisamment le rythme pour faire fonctionner un groupe.


PUBLIC ET PRE-REQUIS:

-  Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.

- Enseignants en danse ou techniques de mouvement
- Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique

Aucun niveau technique n'est requis
Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé 

SUIVI ET APPRECIATION DES RESULTATS

cf fichier à télécharger ci-après

PUBLIC ET PRE-REQUIS  / ORGANISATION ET MOYENS TECHNIQUES

cf fichier à télécharger ci-après 

HORAIRES : 9h-12h30 et 14h-18h00 (pauses 20 minutes en milieu de chaque demi-journée)
 J1 début à 10h // J6: 9h-13h

LIEU : La Pierre Echay (25440)
cf fichier à télécharger ci-après

FORMATEURS

Benoît LESAGE (Jougne) :
Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)
Titulaire de la Dispense du Diplôme d'Etat de Danse  
Chargé de cours au cursus de psychomotricité de Paris VI-Salpêtrière,
Maître de conférences à la faculté des sports de Reims (1993-1997) a été chargé de cours à Paris V-René Descartes (licence danse, cursus art-thérapie), à l'UFR de psychologie de Reims (DU de psychologie du sport)
Intervient de façon régulière dans les formations européennes de danse-thérapie (Italie, Suisse) et les colloques universitaires (Milan, Evora, Bruxelles, Genève).
Est intervenu dans les formations aux diplômes d'Etat de danse, de taï-chi-chuan et de Qi Gong
Fondateur et directeur d'IRPECOR (1997).
Auteur de La Danse dans le Processus Thérapeutique (Ed Erès 2006) et de Corps : Structure, Mouvement et Relation (Ed Erès 2012).
Auteur de nombreux articles depuis 1997 (plus de 50 publications dans des revues à comité de lecture et actes de colloques internationaux)
Exercice de la médecine générale en cabinet libéral
Est intervenu de façon régulière et hebdomadaire en pédopsychiatrie (CHU) et dans diverses institutions recevant des personnes porteuses de handicaps divers (moteur, sensoriel, psychiatrique)
Formateur en institution et pour le compte de divers organismes de formation référencés.

 
Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Percussions-Juill19.pdf)Percussions-Juill19.pdf[ ]581 Kb

L'expressivité du corps : un laboratoire autour de Laban, de la voix et du geste

Sophie HIERONIMUS - Angela LOUREIRO - Benoit LESAGE

Echay (Doubs) 24-30 aout 2019 (42 heures)

Présentation détaillée avec programme et fiche inscription téléchargeable après la présentation

 Présentation

L'expressivité est un objectif majeur en Danse-Thérapie. Elle se joue sur différents registres : posture, geste, voix…
Souvent on peut constater, chez les patients ou élèves, une tendance aux mouvements stéréotypés et une difficulté à explorer et à expérimenter une palette variée de modes d’expression. Mais il ne suffit pas de les inviter à s'exprimer…! Il faut des outils de travail, savoir créer les situations, les développer.
Il faut au préalable savoir lire le corps en mouvement, savoir entendre la voix émergeant de ce corps.
Cela suppose de la part du professionnel une capacité d'écoute et de modulation pour ouvrir de nouveaux chemins : nouvelles nuances de gestes et de sonorités, nouvelles manières de bouger, de parler, de chanter.
Le système de l'Effort et son explicitation des facteurs qui composent le mouvement, tel qu’il a été proposé par Laban, est à la fois outil de travail et de lecture : en observant précisément comment le mouvement se déploie au cœur de l'expérience humaine, il fournit les clés d'une présence mobile, dynamique et plastique, capable de relation et d'adaptation. Il s'applique tant au geste qu'à la voix.
Son intérêt est double :    
-  il donne les clés d'une construction personnelle indispensable pour tout professionnel engagé dans un travail de structuration psychocorporelle, qu'il soit éducatif, pédagogique ou thérapeutique,
- il constitue un outil de lecture et d'intervention auprès de populations variées (enfants, personnes handicapées, étudiants dans les diverses techniques corporelles…).

Objectifs

•    Comprendre la modulation expressive du geste selon les quatre facteurs du mouvement : flux, poids, temps, espace
•    Maîtriser l'expressivité du geste par le mouvement et par la voix
•    Savoir créer des dispositifs et situations qui enrichissent l'expressivité gestuelle et vocale
•    Expérimenter un processus de création aboutissant à une production combinant les outils mouvement et voix

Contenus

Pratique : Dispositifs d'implication corporelle faisant appel au mouvement au sein du groupe
-    Exploration de processus d'échauffement et de mobilisation liées aux facteurs expressifs du geste
-    Exploration de l'expressivité de la voix par la respiration, des jeux mélodiques et rythmiques, en lien avec la mobilité squelettique.
-    Voix parlée, voix chantée, variations prosodiques et toniques au profit de l’expressivité
-    Mise en place d'une chorégraphie dansée et chantée dans un travail individuel et groupal, aboutissant à sa présentation le dernier jour.

Elaboration :
•    Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
•    Compréhension de la grille de l'Effort (Laban)
•    Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
•    Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :
•    Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
•    Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
•    Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration

COMPETENCES ACQUISES :

•    Maîtriser le jeu des nuances expressives du geste (en référence à la grille de la LMA) : savoir les exécuter, savoir les repérer chez un patient.
•    En connaître les enjeux.
•    Savoir proposer des situations pratiques pour amener les patients à entrer dans un registre expressif, gestuel et vocal.
•    Comprendre et pouvoir planifier le cheminement qui mène des patients à élaborer une création.
•    Savoir conduire et colorer sa propre émission sonore, 


PUBLIC ET PRE-REQUIS:

-    Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, orthophonistes, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
-    Professionnels dont la voix est un outil fondamental, mis à rude épreuve par l’épreuve de la prise de parole en public (enseignants, comédiens, avocats…).
-    Chanteurs, comédiens, danseurs ou artistes qui engagent la voix et/ou qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

Aucun niveau technique n'est requis
Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé 

MOYENS TECHNIQUES ET PEDAGOGIQUES

cf fichier à télécharger ci-après

La méthode pédagogique développe des compétences de soins s’inscrivant dans la catégorie des thérapeutiques non médicamenteuses, validées par la HAS

SUIVI ET APPRECIATION DES RESULTATS

cf fichier à télécharger ci-après

ORGANISATION ET MOYENS TECHNIQUES

cf fichier à télécharger ci-après

HORAIRES : 9h-12h30 et 14h-18h00 (pauses 20 minutes en milieu de chaque demi-journée)
 J1 début à 12h // J7 : 9h-13h

LIEU : La Pierre Echay (25440)
cf fichier à télécharger ci-après

Formateurs :

Sophie HIERONIMUS (Paris) :
Psychomotricienne..
Après une carrière de comédienne, chanteuse et danseuse,  elle a travaillé plusieurs
années en CMPP, puis en libéral auprès d’enfants et d’adultes.
Formée en gymnastique holistique (Ehrenfried) et en psychophonie (ML Aucher), et ayant approfondi le travail de la voix auprès de divers spécialistes, elle enseigne et utilise la médiation voix en groupe comme en individuel.
Chargée de cours au cursus de psychomotricité de Paris VI-Salpêtrière, (anatomie, voix, TD expressivité)
Certifiée en Analyse du mouvement selon Laban-Bartenieff (pré-requis)
Formée en Danse-Thérapie (IRPECOR).
Parallèlement à son activité de thérapeute, elle poursuit son travail artistique de chanteuse .

Angela LOUREIRO (Paris) :
Danseuse chorégraphe,
Diplômée du Laban/Bartenieff Institute of Movement Studies de New-York,
Diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris en Cinétographie Laban.
Intervenante chargée de cours au cursus "Arts de la scène / Danse-Thérapie" de Paris V-René Descartes (depuis 2013)
Intervenante
Auteur de A. Loureiro, Effort : l’alternance dynamique, Ressouvenances, 2013. Co-auteur, avec Jacqueline Challet-Haas, de Les Fondamentaux de Bartenieff, une approche par la notation Laban (Ed. Ressouvenances, 2008).
Diplômée également en Histoire, elle est co-auteur du livre Danaçao da Norma, une histoire de la constitution de la psychiatrie et de la médecine sociale au Brésil (Ed. Graal, 1977).

Benoît LESAGE (Jougne) :
Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)
Titulaire de la Dispense du Diplôme d'Etat de Danse  
Chargé de cours au cursus de psychomotricité de Paris VI-Salpêtrière,
Maître de conférences à la faculté des sports de Reims (1993-1997) a été chargé de cours à Paris V-René Descartes (licence danse, cursus art-thérapie), à l'UFR de psychologie de Reims (DU de psychologie du sport)
Intervient de façon régulière dans les formations européennes de danse-thérapie (Italie, Suisse) et les colloques universitaires (Milan, Evora, Bruxelles, Genève).
Est intervenu dans les formations aux diplômes d'Etat de danse, de taï-chi-chuan et de Qi Gong
Fondateur et directeur d'IRPECOR (1997).
Auteur de La Danse dans le Processus Thérapeutique (Ed Erès 2006) et de Corps : Structure, Mouvement et Relation (Ed Erès 2012).
Auteur de nombreux articles depuis 1997 (plus de 50 publications dans des revues à comité de lecture et actes de colloques internationaux)
Exercice de la médecine générale en cabinet libéral
Est intervenu de façon régulière et hebdomadaire en pédopsychiatrie (CHU) et dans diverses institutions recevant des personnes porteuses de handicaps divers (moteur, sensoriel, psychiatrique)
Formateur en institution et pour le compte de divers organismes de formation référencés.

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Laban-Aout 2019.pdf)Laban-Aout 2019.pdf[ ]699 Kb

Rythme Mouvement Voix

Lundi 19 - Vendredi 23 aout 2019 / Venelles (Aix en Provence)

Estela UNDURRAGA / Caroline KAHN

Présentation détaillée avec programme et fiche inscription téléchargeable après la présentationdialogue-corporel-4

Présentation

L'animation d'un groupe de danse-thérapie nécessite des outils précis afin de soutenir, orienter et guider les propositions de travail. Deux approches seront ainsi proposées aux participants. Véritables supports à la relation d'aide et à la dynamique de groupe, elles aborderont l’organisation du corps, l'expression de soi et la dimension relationnelle. La première est une approche ludique et très structurée. Inspirée de l’Expression Primitive, elle se caractérise par son travail de rythme, la simplicité des gestes, l’intégration de la voix. La seconde est un travail de structuration du corps et du mouvement qui s’appuye sur la méthode Laban. Elle nourrit l’axe du corps, son ancrage, la circulation interne du mouvement ainsi que son déploiement dans l’espace. Il s’agira donc d’inscrire son corps dans sa relation au monde, avec des gestes coordonnées, expressifs

Objectifs :

• Associer le rythme, le mouvement et la voix dans le travail corporel

• Enrichir l’expressivité du mouvement

• Affiner son sens du rythme dans le mouvement

• Comprendre les enjeux thérapeutiques

Contenus :

Pratique :

  • Dispositifs d'implication corporelle : 

    Travail de structuration ducorps et du mouvement : inspiré de l'expression primitive et de l’analyse du mouvement (en référence à la Laban Movement Analysis).

    Travail rythmique et métrique
    J

    eux vocaux et exploration de la voix en groupe.

  • Appui-Drs-MB

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration

 Moyens techniques et pédagogiques

cf fiche détaillée du stage après cette présentation

Compétences acquises :

Maîtriser suffisamment le rythme pour faire fonctionner un groupe.
Savoir utiliser la voix pour produire des phrases rythmiques dansées
Savoir mener des improvisations dansées individuelles et en groupe

Public visé et Pré-requis :

-    Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle. 
Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.

-     Professionnels dont la voix est un outil fondamental, mis à rude épreuve par l’épreuve de la prise de parole en public (enseignants, comédiens, avocats…).

-      Comédiens, danseurs ou artistes qui engagent la voix et/ou qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

Aucun niveau technique n'est requis
Niveau d'études : bac ou équivalent conseilllé

Tarif : 800 € - (tarif individuel : exemption frais de dossier /contacter)

Dates : 19-23 aout 2019

Durée : 32 heures

Horaires : J2-3-4 : 9h00 - 13h00 et 14h30 -
               J1 : début à 10h  
               J5 : 9h-15h

Lieu : L'entrepôt / Venelles  (10 km au nord de Aix en Provence)
5, avenue des Ribas 13770 Venelles
( http://www.lentrepot-venelles.fr

Accès : bus à partir de la gare routière Aix en Provence (à côté gare SNCF)
Quelques hébergements sur place proposés- Petits restaurants et traiteurs à proximité
Un espace sur place pour déjeuner

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (RYTHME–MOUVEMENT–VOIX-Aout19 .pdf)RYTHME–MOUVEMENT–VOIX-Aout19 .pdf[ ]991 Kb

SCHEMES DE MOUVEMENT (session I)
Corps spatialité / Espace corporéifié (Laban-Bartenieff)

Angela LOUREIRO

31 octobre - 3 novembre 2019 / VENELLES (Aix en Provence)

Objectifs :

Expérimenter et comprendre comment nous développons diverses formes de mouvement à partir de «schèmes », organisations de mouvement qui constituent le fonds dans lequel nous puisons pour bouger librement selon nos intentions. Il s’agit de se déplacer, de marcher, de sauter, mais avant cela de ramper, marcher à quatre pattes, se retourner…Cette aventure du mouvement est aussi une construction de l’espace qu’il faut unifier, dont il faut connecter les différentes zones, dans lequel il faut se repérer, prendre des directions.
Les propositions de Rudolf Laban et d’Irmgard Bartenieff, à l’origine de l’approche du mouvement nommée « Laban Mouvement Analysis », précisent et explorent cette co-construction de l’espace et du mouvement.
Il s’agit de mettre en relation le centre et la périphérie du corps, la tête et le coccyx, le haut et le bas, les deux moitiés et les quadrants du corps. En même temps, cette expérimentation structure l'espace individuel de chacun, avec ses axes, ses plans et ses diagonales, ses limites et sa capacité d'adaptation à l'environnement. Basés sur les mouvements explorés par l'enfant et qui lui donnent un support pour la conquête progressive de la marche, les schèmes fondent une connexité corporelle mobile, fluide et plastique. Pour un professionnel de la médiation corporelle, la connaissance des schèmes et de leur lien à la spatialité donne des outils de lecture, de travail et d’évaluation.

Contenus :

Approche méthodique des schèmes de mouvement et des structures d'espace, par des séquences proposées, par des improvisations et par des discussions théoriques.
Pour soutenir cette exploration, une introduction aux « rythmes de tension de flux » sera proposée. Ces rythmes, mis en évidence par Judith Kestenberg en collaboration avec Irmgard Bartenieff, abordent les différentes régulations de la progression du mouvement.

Compétences acquises :

Maîtriser les séquences de base élaborées à partir des schèmes de mouvement ;
Enrichir son vocabulaire de mouvement par l'intégration et la capacité de combiner les schèmes ;
Affiner une lecture du corps fondée sur les schèmes, afin de proposer un travail précis pour leur mise en place.

Public :

Toute personne engagée dans une pratique artistique et pédagogique concernant le corps en mouvement ; tout professionnel de la relation d'aide engageant une médiation corporelle (comme les psychomotriciens et les danse-thérapeutes).

Intervenante :

Angela Loureiro : danseuse et pédagogue, diplômée du Laban/Bartenieff Institute of Movement Studies de New York, du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris en Cinétographie Laban. Co-auteur, avec Jacqueline Challet-Haas, de « Les Fondamentaux de Bartenieff - une approche par la notation Laban » (Ressouvenances, 2008) ; auteur de « Effort : l'alternance dynamique » (Ressouvenances, 2013) ; co-auteur, avec Jacqueline Challet-Haas, de « Diagonales ? Vous avez dit Diagonales ? » (Recherche financée par le Centre National de la Danse, à paraître en 2017). Également diplômée en Histoire, elle est co-auteur de « Danação da Norma : constituição de la medicina social e da psiquiatria no Brasil » (Graal, 1977).

Informations pratiques :

Lieu du stage : l’Entrepôt 5, avenue des Ribas 13770 Venelles
(Aix en Provence) 
(http://www.lentrepot-venelles.fr)

Date : Jeudi 31 octobre – Dimanche 3 novembre 2019
Horaires : 9h-18h (pause 1h30 à midi). Dim 3 novembre fin à 14 h.
Nombre d’heures : 26 heures
Tarif : 600,00€ tarif préférentiel pour les personnes non prises en charge (exemption des frais de dossier) ; nous contacter.
Arrhes : 100€ remboursables jusqu'au 15 septembre
Fiche d'inscription ci-après
HEBERGEMENT : possible sur place. Contacter Sylvie NABET Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

INSCRIPTIONS ET RENSEIGNEMENTS : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Schèmes-Oct-19-Venelles.pdf)Schèmes-Oct-19-Venelles.pdf[ ]1104 Kb

Chaines musculaires expressivité et relation d'aide

7-11 novembre 2019 / Echay (doubs)
 
Fiche détaillée du stage  avec programme et fiche d'inscription :
 
télécharger le fichier joint en fin de présentation
 

 

  Benoit LESAGE

Présentation

L'expressivité suppose plasticité et adaptabilité. De même la relation d'aide nécessite un accordage permanent qui permet d'entrer en relation pour mobiliser des partenaires généralement restreints dans leur expressivité, leur imaginaire et leur communication.

Le corps a ses lois, ses structures qu'il est important de comprendre et d'intégrer pour disposer d'outils de lecture et de travail. 
La systématique des chaînes musculaires vise ce double objectif. 
Les chaînes musculaires sont le support locomoteur de la posturation, c'est à dire de la façon dont nous nous tournons vers (ou détournons des) choses du monde et autrui. Elles soutiennent six structures psychocorporelles qui désignent un parcours d'évolution psychomotrice et un fonctionnement tant physique que psychique ou relationnel. 
Les connaître permet de comprendre pratiquement le lien d'étayage entre des niveaux somatique, imaginaire, affectif et relationnel. Le travail proposé s'ancre donc dans la matière, le corps anatomo-fonctionnel, les éprouvés, les affinités spatiales de la posture et du geste, pour s'ouvrir au niveau de l'expressivité et des dynamiques de groupe.
Les chaînes fournissent un outil de lecture du corps, de ses dynamiques de mouvement, et permettent l'élaboration de projets psychomoteurs et psychocorporels, tant au niveau individuel que groupal.

Objectifs

-    Comprendre les liens entre tonicité, posture et typologie
-    Savoir repérer les typologies et les modes de fonctionnement qui leur sont liés
-    Pouvoir mobiliser et étirer les six chaînes musculaires 
-    Savoir créer des situations qui correspondent aux six grandes structures psychocorporelles liées aux chaînes musculaires        

-     en exploration individuelle par le mouvement
-    en dynamique groupale

-    Savoir utiliser les médiations d'objet adéquates

Contenus :Carlotta Squelette-NB

Pratique : Dispositifs d'implication corporelle

–    pour explorer chaque structure psychocorporelle : mobilisation, étirement, repérage des grands muscles impliqués
-    Dynamique de groupe spécifique à chaque structure
-    Accompagner le mouvement et harmoniser la posture (session II)

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'améliorationMoyens techniques et pédagogiques

Voir fichier joint de présentation détaillée du stage

Compétences acquises

-    Savoir mettre en relation une tenue du corps, une typologie et un fonctionnement psychomoteur en référence aux chaînes musculaires  
-    Savoir répondre aux besoins individuels et/ou groupaux en se basant sur la grille des chaînes musculaires

Public er Pré-Requis :

  • Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle.
  • Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
  • Enseignants en danse ou techniques de mouvement
  • Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique

Aucun niveau technique n'est requis

Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

HORAIRES : 9h-12h30 et 14h-18h00 (pauses 20 minutes en milieu de chaque demi-journée)
                                                         J1 début à 10h et J5 : 9h-14h

Lieu : LA PIERRE / ECHAY (DOUBS)

Durée du stage : 32 h / session (5 jours)

Coût pédagogique : 800€ (personnes non prises en charge : exemption des frais de dossier, nous contacter)

INTERVENANTS :

 Benoît LESAGE (Jougne) : Docteur en Sciences Humaines, médecin, médecin du sport, danseur, danse-thérapeute, membre fondateur de la Société Française de Danse-Thérapie (Full member of European Dance-Therapy Accociation)

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Chaines- Nov2019.pdf)Chaines- Nov2019.pdf[ ]419 Kb

CORPS-ACCORD : Danse-Thérapie

Mercredi 27 novembre - Dimanche 1° décembre 2019 / Mendionde (BAYONNE)

 Benoit LESAGE

Présentation détaillée avec programme et fiche inscription téléchargeable après la présentationdialogue-corporel-4

Présentation

La danse-thérapie mobilise le corps dans une dynamique expressive au sein du groupe.
Elle travaille donc aux deux niveaux : 
- celui de l'instauration du corps, support de l'identité, et de ses possibilités de symbolisation, 
- et celui du groupe où se jouent des processus d'interaction, de rôles, d'identification, de miroitage, d'amplification, de contenance… 
Ce stage vise à évoquer ces divers niveaux de compréhension des enjeux de la Danse-Thérapie en lien avec la clinique. 

Objectifs :

-    Comprendre et savoir mobiliser les divers niveaux de relation en Danse-Thérapie : Personnel, interpersonnel, transpersonnel
-    Comprendre et pratiquer les processus d'accordage en Danse-Thérapie 
-    Comprendre, lire et savoir mobiliser la dynamique du groupe en Danse-Thérapie 

Contenus :

Pratique :

  • Dispositifs d'implication corporelle pour créer l'accordage au sein du groupe en Danse-Thérapie
  • Savoir faire tourner les rôles dans un groupe de Danse-Thérapie
  • L'accordage dans le jeu postural et expressifAppui-Drs-MB

Elaboration :

  • Evaluation après chaque exploration des processus mobilisés, de leurs objectifs et de la pédagogie employée
  • Présentation de vignettes cliniques sous forme de documents vidéo commentés
  • Analyse de situations cliniques proposées par les participants

Synthèse :

  • Synthèse théorique insistant sur les liens théorico-pratiques et pratico-cliniques
  • Evaluation et analyse des acquis théoriques et pratiques
  • Remise à chaque stagiaire des axes individualisés d'amélioration

 Moyens techniques et pédagogiques

cf fiche détaillée du stage après cette présentation

Compétences acquises :

-    Mettre en place, conduire et évaluer des groupes de Danse-Thérapie.

Public visé et Pré-requis :

-    Professionnels de la relation d'aide engageant une médiation corporelle. 
Sont particulièrement concernés les psychomotriciens, éducateurs, infirmiers et autres paramédicaux qui souhaitent mettre en place des groupes de Danse-Thérapie ou de travail corporel en institution.
-    Enseignants en danse ou techniques de mouvement
-    Danseurs ou artistes qui souhaitent travailler en milieu institutionnel dans une visée thérapeutique ou psychopédagogique.

Aucun niveau technique n'est requis
Niveau d'études : bac ou équivalent conseillé

  • Tarif : 800 € - (tarif individuel : exemption frais de dossier /contacter)
    Dates : 27 novembre-1° décdembre 2019
    Durée : 32 heures
    Horaires :  9h00 - 13h00 et 14h30 - 17h30.
                      J1 : début à 10h 
                      J4 : fin à 13h

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Bayonne-Mendionde-Accordage.pdf)Bayonne-Mendionde-Accordage.pdf[ ]1757 Kb